Les 16 musique 2001 l odyssée de l espace

Voici les informations et les connaissances sur le sujet musique 2001 l odyssée de l espace Les meilleurs sont compilés et compilés par l’équipe de fr.aldenlibrary.org eux-mêmes ainsi que d’autres sujets connexes tels que: 2001 l’odyssée de l’espace youtube film complet, 2001 l’odyssée de l’espace suite, fin 2001, lodyssée de lespace, 2001 l’odyssée de l’espace résumé, 2001 l’odyssée de l’espace streaming, 2001 l’odyssée de l’espace musique monolithe, 2001 l’odyssée de l’espace youtube, 2001 l’odyssée de l’espace netflix.

musique 2001 l odyssée de l espace

Image pour le mot-clé: musique 2001 l odyssée de l espace

Les articles les plus lus sur musique 2001 l odyssée de l espace

2001 : L’Odyssée de l’espace, la bande originale – Radio France

  • Auteure: www.radiofrance.fr

  • Évaluer 3 ⭐ (5731 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001 : L’Odyssée de l’espace, la bande originale – Radio France Sous la pression des producteurs de la MGM qui souhaitent que le film ait sa musique originale, le réalisateur a pourtant fait appel au compositeur Alex North, …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: 2001 : L'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick sort dans les salles en avril 1968, et rencontre rapidement un succès mondial. En plus d'apporter au genre de la science-fiction ses lettres de noblesse, le film transforme des grandes œuvres de musique classique en tubes planétaires…

  • Citation de la source:

2001, l’Odyssée de l’Espace (1968) – la BO • Musique de …

  • Auteure: www.cinezik.org

  • Évaluer 3 ⭐ (4541 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001, l’Odyssée de l’Espace (1968) – la BO • Musique de … 2001, A Space Odyssey • Film de Stanley Kubrick • USA • Au cinéma le 27-09-1968 Musique originale composée par Artistes variés · Science-fiction …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche:  2001 A Space Odyssey (1968) – Musique de Richard Strauss, Johann Strauss, Gyorgy Ligeti, Aram Khatchatourian [ par Damien Deshayes]

  • Citation de la source:

2001 : L’Odyssée de l’espace (bande originale)

  • Auteure: stringfixer.com

  • Évaluer 3 ⭐ (17896 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001 : L’Odyssée de l’espace (bande originale) 2001: A Space Odyssey est un album de la bande originale du film du même nom , sorti en 1968. La bande originale est connue pour son utilisation de …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: En mars 1966, la MGM s’est inquiétée des progrès de 2001 et Kubrick a monté une bande-spectacle de séquences sur la bande-son ad hoc d’enregistrements classiques. Les chefs de studio étaient ravis des résultats et Kubrick a décidé d’utiliser ces “pièces guides” comme bande originale musicale finale,…

  • Citation de la source:

La musique d’Alex North pour 2001 ou l’Odyssée de l’espace …

  • Auteure: www.crescendo-magazine.be

  • Évaluer 3 ⭐ (4333 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur La musique d’Alex North pour 2001 ou l’Odyssée de l’espace … La musique d’Alex North pour 2001 ou l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick · Ainsi parlait Zarathoustra · beau Danube bleu · Atmosphères, · Lux …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Alex North’s 2001, World Premiere Recording, Varèse Sarabande, VSD-5400

  • Citation de la source:

52 ans après, une chanson inédite de 2001 : L’Odyssée de l …

  • Auteure: www.lefigaro.fr

  • Évaluer 4 ⭐ (26918 Notation)

  • Les mieux notés: 4 ⭐

  • Note la plus basse: 2 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 52 ans après, une chanson inédite de 2001 : L’Odyssée de l … 2001 : a Garden of Personnal Mirrors, interprété par la chanteuse folk Naomi Gardner, devait servir de musique promotionnelle pour le film.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Un demi-siècle après sa sortie, 2001 : L’Odyssée de l’Espace livre encore quelques secrets. Si la bande originale du chef-d’œuvre de Stanley Kubrick est pour beaucoup indissociable des images grandioses qui le composent, le choix des musiques a été sujet à de nombreuses discussions. En 1968, le…

  • Citation de la source:

52 ans après, une chanson inédite de 2001 : L’Odyssée de l …

  • Auteure: www.lefigaro.fr

  • Évaluer 4 ⭐ (28450 Notation)

  • Les mieux notés: 4 ⭐

  • Note la plus basse: 2 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 52 ans après, une chanson inédite de 2001 : L’Odyssée de l … 2001 : a Garden of Personnal Mirrors, interprété par la chanteuse folk Naomi Gardner, devait servir de musique promotionnelle pour le film.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Un demi-siècle après sa sortie, 2001 : L’Odyssée de l’Espace livre encore quelques secrets. Si la bande originale du chef-d’œuvre de Stanley Kubrick est pour beaucoup indissociable des images grandioses qui le composent, le choix des musiques a été sujet à de nombreuses discussions. En 1968, le…

  • Citation de la source:

1-16 sur 36 résultats pour “2001, l’Odyssée de l’espace”

  • Auteure: www.amazon.fr

  • Évaluer 4 ⭐ (27815 Notation)

  • Les mieux notés: 4 ⭐

  • Note la plus basse: 2 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 1-16 sur 36 résultats pour “2001, l’Odyssée de l’espace” Achat en ligne dans un vaste choix sur la boutique Téléchargement de Musique.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d’achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l’utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l’appareil tel qu’…

  • Citation de la source:

Stanley Kubrick, 2001 l’Odyssée de l’Espace – Portail Audio

  • Auteure: www.rts.ch

  • Évaluer 3 ⭐ (19694 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur Stanley Kubrick, 2001 l’Odyssée de l’Espace – Portail Audio Merci, Stanley Kubrick, dʹavoir osé, en 1968, porter à lʹécran non seulement “2001 lʹOdyssée de lʹEspace”, mais aussi des musiques …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Asie 1, 2 films du réalisateur Wong Kar Wai, et leur fabuleuse musique : In the mood for Love, et 2046

  • Citation de la source:

2001, l’Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick – France Inter

  • Auteure: www.franceinter.fr

  • Évaluer 3 ⭐ (5575 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001, l’Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick – France Inter 2001, l’Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick. 53 minutes … Valentine Chédeboisprogrammatrice musicale; Khoi Nguyenrealisation. Contact.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche:
    par
    Fabrice Drouelle

  • Citation de la source:

A Space Odyssey (1968) de Stanley Kubrick – Persée

  • Auteure: www.persee.fr

  • Évaluer 4 ⭐ (25438 Notation)

  • Les mieux notés: 4 ⭐

  • Note la plus basse: 2 ⭐

  • Sommaire: Articles sur A Space Odyssey (1968) de Stanley Kubrick – Persée La citation musicale dans 2001 : A Space Odyssey (1968) de Stanley Kubrick … Dans le silence de l’espace diégétique du film, la musique «off» enveloppe …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: À partir de 2001: A Space Odyssey (1968), Stanley Kubrick emploie la musique d’une manière tout à fait personnelle. En effet, celle-ci n’obéit qu’aux règles d’une composition syntagmatique propre. Cette conception est soulignée par la citation musicale, puisque dans ce cas, le fragment musical est …

  • Citation de la source:

2001 l’odyssée de l’espace – Bande originale de film – CD album

  • Auteure: www.fnac.com

  • Évaluer 3 ⭐ (14723 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001 l’odyssée de l’espace – Bande originale de film – CD album Le top des plus grands compositeurs de musiques de film. A l’occasion de la sortie de Mourir peut attendre et sa BO, découvrez notre sélection des plus …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Please enable JS and disable any ad blocker

  • Citation de la source:

2001, l’odyssée de l’espace – La Filmothèque du Quartier Latin

  • Auteure: www.lafilmotheque.fr

  • Évaluer 3 ⭐ (20466 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001, l’odyssée de l’espace – La Filmothèque du Quartier Latin En 2001, le vaisseau Discovery fait route vers la planète, … qui atteigne le spectateur à un niveau profond de conscience, juste comme la musique.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: En 1999, on découvre sur la Lune un monolithe noir enterré il y a quatre millions d’années et dégageant un puissant champ magnétique. Dans le plus grand secret, une réunion de savants du monde entier décide de l’envoi d’une mission d’exploration vers Jupiter. En 2001, le vaisseau Discovery fait rout…

  • Citation de la source:

2001: A Space Odyssey – MEDIAFILM

  • Auteure: mediafilm.ca

  • Évaluer 3 ⭐ (12772 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur 2001: A Space Odyssey – MEDIAFILM 2001: L’Odyssée de l’espace (2001: A Space Odyssey). Général. G.-B. 1968. Science-fiction de Stanley Kubrick avec Keir Dullea, Gary Lockwood, …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Enfin le 70 mm et ses possibilités sont utilisés autrement que comme un gadget, pour faire peur aux foules ou pour faire voir des cartes postales atteintes de gigantisme. (…) Pour vivre une expérience unique, dérageante, il faut voir 2001. (Texte paru en 1968)

  • Citation de la source:

De Shining à 2001 L’Odyssée de l’Espace – Maison de la Radio

  • Auteure: www.maisondelaradioetdelamusique.fr

  • Évaluer 3 ⭐ (6010 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur De Shining à 2001 L’Odyssée de l’Espace – Maison de la Radio Ligeti dans 2001, l’Odyssée de l’espace, Bartók dans Shining : Stanley Kubrick a souvent utilisé les musiques du répertoire les plus inattendues.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Ligeti dans 2001 : l’Odyssée de l’espace, Bartók dans Shining : Stanley Kubrick a souvent préféré utiliser les musiques du répertoire que de commander à un compositeur une partition conçue pour le cinéma. “À moins que vous ne vouliez de la musique pop, il est vain d’employer quelqu’un qui n’est pas …

  • Citation de la source:

Legowelt va réinventer en live la musique du film culte 2001, L …

  • Auteure: www.traxmag.com

  • Évaluer 4 ⭐ (27236 Notation)

  • Les mieux notés: 4 ⭐

  • Note la plus basse: 2 ⭐

  • Sommaire: Articles sur Legowelt va réinventer en live la musique du film culte 2001, L … … la bande originale du film culte de Stanley Kubrick, 2001, l’Odyssée de l’espace, qu’il jouera en live le 7 février prochain à La Haye.

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: Le Hollandais Legowelt, magicien de la synthèse sonore actif et prolifique depuis les années 1990, s’est trouvé un nouveau passe-temps : s’emparer de films cultes et en composer une nouvelle bande originale pour jouer sa propre version en live sur ses synthés adorés, pendant que le film est projeté….

  • Citation de la source:

Une chanson écrite pour 2001 l’Odyssée de l’Espace resurgit …

  • Auteure: www.premiere.fr

  • Évaluer 3 ⭐ (7973 Notation)

  • Les mieux notés: 3 ⭐

  • Note la plus basse: 1 ⭐

  • Sommaire: Articles sur Une chanson écrite pour 2001 l’Odyssée de l’Espace resurgit … Écrit par le publiciste de longue date de Kubrick, Mike Kaplan, ce morceau est en fait une chanson intitulée “2001: A Garden of Personal Mirrors …

  • Faites correspondre les résultats de la recherche: En 1968, Stanley Kubrick était en plein dans ce qui deviendra son monument : 2001, l’Odyssée de l’Espace. Perfectionniste en diable, il cherchait la bonne musique pour accompagner ses images. Pour ce faire, il avait sollicité un vétéran de la musique de film : Alex North, engagé pour composer celles…

  • Citation de la source:

Contenu à lecture multiple musique 2001 l odyssée de l espace

Stanley Kubrick ne nous laisse que treize films, dont le montage final.Ferme tes yeuxn’a été achevé qu’à sa mort en mars 1997. Ces treize films sont aussi des chefs-d’œuvre.Spartacus, A Clockwork Orange, Doctor Strangelove, Barry Lyndon, The Shining, Full Metal jacket…ou alors 2001 ou une aventure spatialela musique d’ambiance fait l’objet de ces quelques lignes et celà encoreLe film fait référence à l’exploration spatiale.

Ce film est la profonde réflexion de Nietzschean sur l’évolution humaine et l’intelligence, qu’elle soit naturelle ou artificielle. Elle peut être résumée en quatre parties :

l’aube de l’humanité: Une tribu de singes vivant dans la peur du noir, des prédateurs, de la famine ou des clans hostiles. Un jour, ces hommes primitifs découvrirent un objet étrange dans leur grotte : une masse énorme, parfaitement rectangulaire et d’un noir brillant. Ils s’approchèrent de lui avec curiosité tandis que le chef de clan attrapait le tibia d’un squelette de tapir. Kubrick a montré une évolution instantanée de son intelligence, réalisant que l’os était un outil qui pouvait être utilisé pour briser d’autres os, tuer des animaux, et aussi comme une arme contre des ennemis, d’autres tribus. À la fin de la scène, l’os est lancé en l’air et fusionnera avec le satellite ouvrant le deuxième épisode dans une grande ellipse cinématographique couvrant toute l’histoire et l’histoire humaine.

mission sur la lune: Un os allongé ou un vaisseau spatial en forme de banane plonge dans l’espace vers la station spatiale en orbite lunaire. Dr. Heywood Floyd a fait une découverte surprenante sur la scène du crime; Lors d’une excavation à une vingtaine de mètres au-dessus du sol, il aperçut l’énorme monolithe, parfaitement rectangulaire et de la même couleur noire brillante qui avait fasciné les singes dans la première section. Lorsque le soleil est apparu, un message dur a été envoyé par l’étrange rocher.

Mission Jupiter, 18 mois plus tard: La sonde qui a transporté les astronautes Frank Poole et David Bowman vers Jupiter se développe gracieusement dans l’espace vide sous le contrôle de l’intelligence artificielle contrôlée par ordinateur de HAL, HAL-9000 (faites défiler une lettre de l’alphabet et vous remarquerez que HAL signifie IBM ). HAL veut se libérer du contrôle humain et réussira à éliminer tous les astronautes sauf Bowman. Une bataille constante fait rage entre l’intelligence humaine de Bowman et l’IA personnalisée de HAL à la voix calme et monotone. Après avoir réussi à miniaturiser les fonctions principales de HAL, Bowman est informé par un message préenregistré que le but de sa mission était de découvrir la nature du message envoyé par le monolithe à Jupiter à la fin du second épisode.

Jupiter et au-delà de l’éternité: Guidé par un monolithe noir, Bowman conduit le vaisseau vers Jupiter. Après un voyage étrange à travers la lueur luxuriante de l’atmosphère de Jupiter, le jeune de 18 ans entre dans une pièce élégante mais simple.etsiècle. Nous le voyons s’observer dans ses différentes étapes de vieillissement en quelques minutes. Son dernier souffle toucha le mystérieux monolithe apparu au pied du lit. Un orbe lumineux contenant un fœtus en développement ressemblant à un humain brille au-dessus du lit. Ce fœtus, forme enfant-étoile, prend peu à peu sa place parmi les sphères planétaires dans une sorte de représentation symbolique de la relativité de l’infinité du temps et de l’espace, que Kubrick résumait par l’expression contre-scientifique : “l’infinité de l’espace”. .

Comme nous l’avons vu, Nietzsche n’est pas loin. Certaines des idées de Nietzsche se retrouvent dans les films de Kubrick : l’évolution du singe surhumain, le concept d’éternel retour. Plus précisément, ce mythe de l’évolution du surhomme apparaît partout dans l’œuvre de Kubrick et jette un doute sur la nature de cette force extraterrestre qui guide l’émergence, la formation et l’évolution de l’intelligence.

La bande originale du film est une réussite phénoménale ! Qui ne se souvient pas de ce débutPar conséquent, dites ZarathoustraPar la fin de Richard Strauss dans cet accord parfait, ponctué par les gros corps et utilisé comme indicatif d’appel officiel pour les émissions télévisées des expéditions “Apollo” de la NASA ? Qui ne serait pas impressionné par ce tibia, utilisé comme une arme chez les tribus préhistoriques et jeté dans les airs, transformé en navire sur un radeau inoubliable, l’univers glissant doucement avec un bourdonnement dans l’espace sans fin.beau thon bleude Johann Strauss ? Quelqu’un n’a-t-il pas découvert le nom du compositeur hongrois Gyorgi Ligeti avec ses résonances modernes ?Ozone,sonAeterna de luxeou sonprierEst-ce que cela met en lumière le long voyage interstellaire du film ? Vu l’influence de Nietzsche, on comprend que Kubrick ait eu une certaine faiblesse.Par conséquent, dites Zarathoustra.

Cependant, nous oublions souvent que la personne initialement chargée d’écrire la musique de cette chanson est l’un des compositeurs officiels de la MGM.2001 ou une aventure spatiale. Alex North a collaboré avec Kubrick sur sa musique.Spartacusen 1960. Il est connu pour ses bandes originales de films.Une voiture électrique nommée Özlem(1951),Viva Zapata(1952),mauvaises personnes(1961),Qui a peur de Virginia Woolf(1966),sous le volcan(1984), entre autres.

Sous la pression de la MGM, Stanley Kubrick engage Alex North pour composer la bande originale de son film. Certains réalisateurs, comme Kubrick, recommandent des compositeursmusique du temps, un certain nombre d’ouvrages déjà publiés reflétant leurs souhaits ; De ce fait, c’est une pratique moins appréciée des compositeurs, qui craignent que le maître ne s’en tienne trop à sa propre suggestion. Ils voient aussi ce groupe temporaire comme une incitation certaine à être des imitateurs plutôt que des créateurs. Comme exemple de l’atmosphère dans laquelle il cherche diverses scènes dans ses films, Kubrick présente North avec des œuvres originales de Strauss, Richard et Johann, Ligeti et Khatchatourian.le conservera éventuellement dans la version finale. Alex North a composé la musique et l’a enregistrée à la fin de 1967. Après les trois quarts du processus d’écriture de chansons, Kubrick lui a demandé d’arrêter, ce que North a ignoré. Il pense que Kubrick a suffisamment de matériel musical pour accompagner le film.

Invité et assisté à la première du film à New York en avril 1968, North fut horrifié de se rendre compte que Kubrick ne l’utilisait pas. Vous serez toujours choqué !

Il était clair dès le début de la collaboration que les deux ne s’entendaient pas bien. Alex North a admis plus tard :Kubrick a été ouvert et honnête avec moi quant à son désir de conserver certaines des citations originales “temporaires” qu’il avait choisies. Bien sûr, je sentais que rien ne pouvait satisfaire Kubrick, même si j’écrivais pour Zoroastre de Strauss.. North avait probablement raison. Les notes combinées entre la musique spécialement composée pour le film et les citations originales doivent être incohérentes. Kubrick l’a également reconnu et a mis fin à l’objectif en ne conservant que l’œuvre originale, une approche très rare à l’époque, mais jamais informée d’Alex North.

La bande originale de North est perdue depuis longtemps, mais la note manuscrite demeure. Un enregistrement a été réalisé peu de temps après que la fille d’Alex North ait trouvé la fameuse cassette. Et en 1993, au célèbre studio d’Abbey Road, Jerry Goldsmith et le London National Philharmonic Orchestra ont su adapter leurs enregistrements pour reproduire la dynamique et le tempo voulus par Alex North.

Ce dossier est fascinant. La comparaison entre la soi-disant bande sonore et la musique qui lui était initialement destinée a conduit à l’exploration d’aspects moins connus de la composition de la bande sonore des films cinématographiques.

Modélisées selon la structure générale des deux premières saisons de la série, les partitions se présentent sous la forme d’un ensemble de six pièces chacune ; le premier est un sérieux retour vers le passé et l’évolution humaine, le second est une date dans un futur imaginaire.

  1. Premier épisode,
  2. l’aube de l’humanité

I.1. Titre principal,ouverture du film et os(1’37”)

Le film commence par un plan montrant la terre, la lune et le soleil dans un alignement orbital parfait. Dans la version finale, c’est le passage immortalisé par le début.Par conséquent, dites Zarathoustrapar Strauss. En plus de son intérêt pour Nietzsche, Kubrick était également fasciné par la symétrie de la transmission de Strauss : l’augmentation des trois notes d’ouverture est parallèle au mouvement de la caméra sur le soleil (étoile), la terre gauche (planète) et la lune (satellite) . ). Le point de North est égal au point de Strauss. Sur une note de basse régulière, nous entendons trois fois un motif musical à quatre notes, une sorte de résonance compositionnelle qui se termine par une forte tonalité aiguë.gardé. Cette séquence sera également répétée trois fois. Dans la troisième répétition, la pièce se termine sur un rythme solennel de joie et de triomphe, comme chez Strauss, renforcé par la magnifique originalité de l’orgue. Si la musique de North était maintenue vivante par Kubrick, les airs qui caractérisent les émissions lunaires et spatiales seraient sans aucun doute ce thème merveilleux.

Les cinq œuvres suivantes ont été composées pour des scènes paléolithiques. Ils font largement usage d’instruments à vent, de tambours et de percussions pour évoquer la férocité de cette nature primitive.

I.2. gagner sa vie,un milieu hostile(3’44”)

Kubrick ne retiendra que les sons naturels et les effets sonores pour cette séquence. North a composé une musique qui a insufflé un sentiment de désespoir face à un environnement horrible et brutal. Une musique déstructurée, une profonde tristesse.

I.3. manger de la viande et tuer,Recherche de nourriture et lutte pour la vie(3’27”)

Le point culminant du premier épisode du film est lorsque l’homme se rend compte que les os peuvent être utilisés comme outils ou armes. Cette séquence produit une musique endiablée et beaucoup de percussions, interrompue par quelques minutes de calme. Trompette, trombone et percussion dominent la partition dans un environnement qui cherche à représenter un saut numérique en avant dans l’évolution humaine.

I.4. Bluffer,bluffer(3’01”)

C’est une belle démarche qui raconte la rencontre de deux tribus pour avoir un point d’eau. Il poursuit l’action évoquée dans la deuxième partie. La tension est parfaitement construite avec l’harmonie dramatique des cordes qui dialoguent avec les timbales. Les touches colorées des ébénistes et des organisateurs illustrent cette compétition féroce pour les rares ressources vitales et les menaces posées par la concurrence avec sa propre espèce.

I.5. Les terreurs d’une nuit,nuits d’horreur(2’02”)

La scène vise à mettre en lumière le mode de vie des singes paranoïaques et à se calmer un peu avant que le mystérieux monolithe que Kubrick utilisera comme symbole directeur tout au long de son film ne soit révélé. North se termine à ce point avec des effets musicaux étranges et inhabituels du clavecin, de la harpe et du xylophone.

I.6. Les premiers âges de l’homme,l’aube de l’humanité(3’14”)

Une alternative que North a composée pour la deuxième saison. Son orchestre offre plus. North et Kubrick pensent que la perception visuelle du film a peut-être remplacé sa puissance dramatique. Considéré indépendamment, c’est un merveilleux morceau de vie et méticuleusement chorégraphié.

  1. Deuxième partie:
  2. mission sur la lune

II.1. Station spatiale,aller à la station spatiale(2’22”)

C’est l’incroyable séquence du film où l’os lancé dans l’espace par des humains primitifs et transformé en navette spatiale Orion se met à courir vers la station spatiale. Le choix initial de Kubrick était le scherzo.le songe d’une nuit d’étépar Mendelssohn. Se souviendra enfinbeau fleuve bleu du Danubepar Johann Strauss.
Le score de North ici est excellent; il combine la sensation fluide de la valse avec des accents dramatiques dans un langage harmonique et mélodique plus contemporain. Un dialogue de plus en plus complexe entre cordes et flûtes, accentué par la grâce de la harpe et les traits cristallins du clavier, le mouvement de la contrebasse ou le contrepoint du vent. nous nous sentons bénis avecMercuredepuisplanètespar Holst.

II.2. Coup de lune,Coup de lune(3’21”)

La musique de North met en évidence les effets visuels dramatiques que Kubrick voulait pour la scène d’alunissage d’Orion. C’est un passage nostalgique créé par l’allongement des cordes soutenu par le bruissement harmonique de la flûte. North parvient à créer une ambiance surnaturelle sans le support de la musique électronique. Les coups effilés de son clavecin reflètent avec justesse le mouvement descendant de la fusée à l’approche de la surface lunaire.

II.3. bus fusée lunaire,navette spatiale vers la lune(5’01”)

Ici, North met l’accent sur le thème Meow autonome à travers des cloches et des lanternes. Célesta, clavecin et vibraphone renforcent ce son mystérieux. Les menuisiers énoncent alors calmement leurs sujets, parallèlement à l’évolution de la navette spatiale. Il ne fait aucun doute que la section pertinente existe.Température de la musiqueÉcrit par Ligeti

II.4. Parler de l’espace,parler de l’espace(3’30”)

Un morceau de musique qui relie les mots entre deux astronautes. Au fur et à mesure que les blagues étaient échangées, les cordes simultanées évoluaient dans un schéma de “va-et-vient” qui oscillait entre la flûte et la clarinette. Kubrick ne mettra en avant cette série avec aucune musique dans sa version finale.

II.5. Meubles Orion,L’intérieur d’Orion(1’26”)

Ici, le Nord avait tort; L’action se déroule sur la station spatiale lunaire, pas sur la navette spatiale. Kubrick ne mettra aucune musique dessus dans le film final. Comme dans l’épisode précédent, North a composé une musique illustrative sans but apparent. C’est le summum de l’art cinématographique quand il s’agit de bois et de vents : on entend trois flûtes alto, une flûte basse, deux clarinettes basses, une clarinette contrebasse et le rare jeu de basse qui permet de découvrir les traits colorés des disques de Discover.

II.6. Thème parent Entre’Act,pauses(2’31”)

C’est le moment musical qui passe à la troisième partie du film. Il évoque le thème d’ouverture puis se transforme en une danse polyphonique avec des éléments de jazz.

Si vous souhaitez écouter ces pistes dans l’ordre chronologique des scènes du film, les douze pistes du CD doivent être programmées dans l’ordre : 1, 2, 6, 4, 5, 3, 7, 10, 11, 8, 9 , 12.

Il est difficile de dire aujourd’hui si Kubrick avait raison. Certains ont estimé que la musique de North rendrait le film plus intense. Ce n’est que lorsqu’un producteur audacieux nous offre une version DVD du film avec la musique de North que nous pouvons conclure avec certitude. Cependant, ce dernier ne perdra pas tout, puisqu’il utilisera du matériel musical dans sa troisième symphonie. Il ne fait aucun doute qu’il est l’un des plus grands compositeurs de musique de film d’aujourd’hui, avec d’autres Bernard Hermann et Maurice Jarre ou les actuels John Williams et Tan Dun. L’enregistrement de 2001 a des sous-titresOriginaux légendaires – Enregistrements en première mondiale,Il trouve sa place parmi les inoubliables suites dessinées.neige au Kilimandjaro, entrePsychoseou alors Avoir le vertige(parfois intitulésueur froide) et de nombreuses bandes originales de Honegger ou de Chostakovitch.

Jean-Marie André

Deux CD sont disponibles sous Références :

Motion Pictures Bande originale, 2001 : L’Odyssée de l’espace, Turner Classic Movies R2 72562

2001, Première mondiale d’enregistrement d’Alex North, Varèse Sarabande, VSD-5400

Les plus intéressés par la cinématographie de Stanley Kubrick trouveront des ouvrages de référence :Archives de Stanley Kubrick, Alison Castle Edition.Taschen, 544 pages, format 23 x 25 (2008), coproduit avec Jan Harlan, Christiane Kubrick et Stanley Kubrick Estate, ISBN10 : 3-8365-0888-5

Ce livre répertorie les films du réalisateur américain Stanley Kubrick (1928-1999), ainsi que des documents connexes tels que des photographies, des affiches, des scénarios, des lettres, des interviews, etc.2001 : L’odyssée de l’espace, entreSpartacusou alors lolita.

Jean-Marie André

Tutoriels vidéo sur musique 2001 l odyssée de l espace

keywords: #KeirDullea, #GaryLockwood, #WilliamSylvester, #DanielRichter, #LeonardRossiter, #DouglasRain, #StanleyKubrick, #1968, #2001, #l'Odysséedel'espace, #432hz, #online, #histoiredel'humanitée, #AinsiparlaitZarathoustra, #(RichardStrauss), #l'histoireducinéma

2001, l’Odyssée de l’espace (2001: A Space Odyssey) est un film britannico-américain de science-fiction produit et réalisé par Stanley Kubrick, sorti en 1968.

Avec Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester, Daniel Richter, Leonard Rossiter, Douglas Rain

Le scénario est écrit par Kubrick et Arthur C. Clarke, et est partiellement inspiré d’une nouvelle de Clarke intitulée La Sentinelle. Clarke rédige parallèlement au tournage le roman 2001 : L’Odyssée de l’espace, qui sera publié peu après la sortie du long-métrageN 2. Le scénario du film traite de plusieurs rencontres entre les êtres humains et de mystérieux monolithes noirs censés influencer l’évolution humaine, et comprend un voyage vers Jupiter, traçant un signal émis par un monolithe découvert sur la Lune. Le long-métrage de Kubrick est fréquemment qualifié de film épique, du fait de sa longueur inhabituelle, et par sa similitude de construction avec d’autres films épiques classiques.

Ainsi parlait Zarathoustra (Richard Strauss)

Cette pièce est utilisée en ouverture du film, illustrant l’alignement entre la Lune, la Terre et le Soleil, ainsi que dans L’aube de l’humanité et à la toute fin du film. Cette musique semble illustrer la notion de progrès, et est utilisée lors de la séquence de la découverte de la notion d’outil (transition du singe à l’Homme) et à la fin du film (Homme à Surhomme). Richard Strauss lui-même disait à propos de cette musique et de son lien avec l’œuvre de Nietzsche : « J’avais l’intention de suggérer, par l’intermédiaire de la musique, l’idée du développement de l’espèce humaine à partir de son origine et à travers les diverses phases de son développement, religieux et scientifique. »

Le film est divisé en quatre actes distincts. Daniel Richter incarne le personnage de Moonwatcher dans le premier acte et William Sylvester joue le docteur Heywood R. Floyd dans le second acte. Keir Dullea (Dr David Bowman) et Gary Lockwood (Frank Poole) apparaissent dans le troisième acte en tant qu’astronautes entreprenant un voyage vers Jupiter à bord du vaisseau Discovery One. Douglas Rain est la voix de l’ordinateur de bord sentient HAL 9000, qui commande toutes les fonctions du vaisseau. Dans l’acte final, le film suit le périple de l’astronaute David Bowman « au-delà de l’infini ».

Produit et distribué par le studio américain Metro-Goldwyn-Mayer, le film est presque entièrement tourné au Royaume-Uni, dans les studios MGM British (il est d’ailleurs l’un des derniers films à user de ces locaux) ainsi qu’à Shepperton, du fait des plateaux de tournage plus vastes que ceux des studios américains. Le long-métrage est co-produit par la société de production de Stanley Kubrick. Ce dernier, ayant déjà tourné deux films au Royaume-Uni, décide d’y résider de manière permanente pendant le tournage du film. Les sources diffèrent concernant la provenance de 2001, l’Odyssée de l’espace : bien qu’il ait paru aux États-Unis un mois avant sa distribution au Royaume-Uni et que l’Encyclopædia Britannica le considère comme américain, plusieurs commentateurs le qualifient de film britannique, américain ou encore anglo-américain.

2001, l’Odyssée de l’espace est empreint de plusieurs thèmes, notamment l’évolution humaine, la place de la technologie et de l’intelligence artificielle ou encore la perspective d’une vie extraterrestre. Le film est resté célèbre par sa précision scientifique, ses effets spéciaux révolutionnaires pour l’époque, ses scènes ambiguës, son usage d’œuvres musicales au lieu d’une narration traditionnelle, et le rôle secondaire qu’occupent les dialogues dans l’intrigue. La bande-son mémorable du film est conçue par Kubrick comme une association entre le mouvement de rotation des satellites et ceux des danseurs de valse. Ainsi, Kubrick use de la suite de valses du Beau Danube bleu de Johann Strauss II et du poème symphonique de Richard Strauss Ainsi parlait Zarathoustra, afin d’aborder le concept philosophique nietzschéen du surhomme, mentionné dans le poème philosophique éponyme.

Le film est reçu de manière partagée par la critique et le public à sa sortie mais, au fil du temps, il acquiert un statut de film culte et connaît un énorme succès au box-office. Quelques années après sa parution, il devient finalement le plus gros succès du box-office nord-américain en 1968. Aujourd’hui, 2001, l’Odyssée de l’espace est acclamé par la critique, le milieu du cinéma et le public. Nommé à quatre Oscars, il ne reçoit finalement que celui des meilleurs effets visuels. En 1991, il est sélectionné par la bibliothèque du Congrès pour son « importance culturelle, historique ou esthétique » et est classé au National Film Registry. La place primordiale qu’occupe 2001, l’Odyssée de l’espace dans l’histoire du cinéma en fait l’un des plus grands films de tous les temps.

keywords:

keywords: #musica2016, #strasbourg, #kubrick, #orchestrephilharmoniquedestrasbourg, #lesmétaboles, #ciné-concert, #2001l'odysséedel'espace

2001, l’Odyssée de l’espace

ciné-concert d’ouverture

Jeudi 22 septembre – 20h30 – Palais de la musique et des congrès

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Choeur – Les métaboles

Direction musicale – Adrian Prabava

Chef de choeur – Léo Warynski

Projection sonore – Norbert Ommer

Projection vidéo – BIG Cinema

Musiques live de – Aram Khatchatourian, György Ligeti, Johann Strauss fils, Richard Strauss

Film de Stanley Kubrick

keywords: #2001:ASpaceOdyssey, #2001l'Odysséedel'espace, #StanleyKubrick, #LeBeauDanubebleu, #TheBlueDanube, #JohannStrauss, #MusiqueetCinéma, #MusicandMovie, #Sciencefiction

– 2001 : A Space Odyssey (2001, l’Odyssée de l’espace),1968, chef d’œuvre incontesté de Stanley Kubrick. Film primordial et matrice de la science fiction moderne et de… la Guerre des Étoiles !

– L’écoute du Beau Danube bleu de Johann Strauss nous fait surgir immanquablement les images du vol majestueux des vaisseaux de l’espace…

– Voir aussi une autre vidéo “Space Trip” à

-https://youtu.be/MjYq71G3Cpc

à

-https://youtu.be/pVMpasMmsEE

#2001ASpaceOdyssey #StanleyKubrick #2001OdysséeDeLEspace #ScienceFiction

-https://youtu.be/MjYq71G3Cpc

See more articles in category: faqs

Maybe you are interested

Sale off:

Best post:

Categories